L'opposabilité des conventions de droit privé en droit fiscal

L'opposabilité des conventions de droit privé en droit fiscal - Frédéric Dal Vecchio | Showmesound.org Lisez le livre gratuitement. directement dans votre navigateur. Téléchargez le livre par. au format PDF, TXT, FB2 sur votre smartphone. Et bien plus encore showmesound.org.

INFORMATION

AUTEUR
Frédéric Dal Vecchio
DIMENSION
11,37 MB
NOM DE FICHIER
L'opposabilité des conventions de droit privé en droit fiscal.pdf
ISBN
9543695905687

DESCRIPTION

Les conventions sont les supports indispensables aux échanges économiques des sujets de droit privé qui ne peuvent pas ignorer leurs conséquences en droit fiscal. Ces derniers organisent leur patrimoine et accroissent leurs richesses selon leurs intérêts réciproques : la création de personnes morales, les contrats de vente, de concession de licence, les donations notamment sont autant de conventions potentiellement supports d'une imposition, soit en tant qu'objet de droit, soit en qualité de sujet de droit. Objet d'une contradiction entre la sécurité du commerce juridique et la prévention contre les abus des contribuables, le concept d'opposabilité des conventions de droit privé oscille entre deux tendances opposées : le respect de la volonté des parties contractantes ou leur sacrifice au nom de l'intérêt général. Les conséquences du contrat au regard du droit fiscal induisent une interrogation fondamentale : dans quelle mesure les conditions et les effets de l'opposabilité des conventions de droit privé sont-ils transposables en droit fiscal ?

Parfois, c'est aussi la personne que le droit veut protéger contre les abus. En droit des sociétés, la création d'une société fait l'objet de formalités de publicité.

Les règlements sont moins nombreux, en revanche, et c'est le propre du droit fiscal, les Section 2 L'opposabilité de la doctrine administrative. C'est une question très délicate et surtout difficile à comprendre.

LIVRES CONNEXES