Etat psychologique et mental d'un inverti parricide- 1905

Etat psychologique et mental d'un inverti parricide- 1905 - Charles Double | Showmesound.org Lisez le livre gratuitement. directement dans votre navigateur. Téléchargez le livre par. au format PDF, TXT, FB2 sur votre smartphone. Et bien plus encore showmesound.org.

INFORMATION

AUTEUR
Charles Double
DIMENSION
12,28 MB
NOM DE FICHIER
Etat psychologique et mental d'un inverti parricide- 1905.pdf
ISBN
5016855403770

DESCRIPTION

"L'assassinat dont Charles Double est l'auteur ne comporte aucune excuse et encourt toutes les responsabilités. Il reste néanmoins à savoir si le misérable n'est pas lui-même, si peu que ce soit excusable, et si ses tares mentales et psychologiques ne sont pas une atténuation légère de sa culpabilité", Extrait de l'éditorial du Courrier de l'Ain le dimanche 30 octobre 1904. "Si le cas de Double est intéressant, c'est qu'il y est conjointement question de crime et d'inversion. L'intérêt de cette affaire réside en effet dans les points de vue contradictoires qu'eurent la justice et la médecine sur cet inverti parricide : pour les juges, Double était coupable de l'assassinat de sa mère, son mobile était le vol et en conséquence il devait être condamné à mort ; pour les médecins, il n'était pas responsable de cet acte et on devait donc lui accorder des circonstances atténuantes", Philippe Artières. "La société n'admet pas de tels êtres, elle les rejette, les condamne, sans même les examiner. Ceux-là raisonnent faussement et injustement qui disent que je pouvais faire du travail de femme : une femme complète trouvera du travail dans la société, un inverti pour trouver un travail en rapport avec sa nature aura besoin d'une indulgence, d'une pitié, d'une protection dont la société n'est généralement pas coutumière avec les invertis", Charles Double. "Trois discours de ceux dont se délectait Michel Foucault pour pourfendre tous les amalgames", Patrick Cardon.

In: Milllaud F, editor. Le passage à l'acte : aspects cliniques et psychodynamiques. Dès lors, la voie est ouverte à la séparation des Églises et de l'État.

L'utilisation trop fréquente des verbes être et avoir manque d'originalité et alourdit la phrase. D'ici il faut regrouper toutes les composantes du portrait en une seule phrase en se contentant d'un seul verbe. BOUCHARD, J.P.

LIVRES CONNEXES