Hegel, la naturalisation de la dialectique

Hegel, la naturalisation de la dialectique - Emmanuel Renault | Showmesound.org Nous sommes heureux de vous présenter le livre. Téléchargez le livre. en PDF, TXT, FB2 ou tout autre format possible sur showmesound.org.

INFORMATION

AUTEUR
Emmanuel Renault
DIMENSION
12,8 MB
NOM DE FICHIER
Hegel, la naturalisation de la dialectique.pdf
ISBN
8375750947919

DESCRIPTION

Force est de constater que la Philosophie de la nature de l'Encyclopédie fut, jusqu'à une date récente, presque ignorée par les études hégéliennes, en raison du discrédit dont elle fait généralement l'objet. En cette partie du système, Hegel se serait rendu coupable d'une prétention à concurrencer les sciences positives sur leur propre terrain et à rivaliser avec elles, en révélant ainsi tout à la fois son incompréhension de la scientificité la mieux établie (celle des sciences de la nature) et la faible rationalité de son propre projet d'une science spéculative. Une lecture attentive permet de rectifier ces préjugés. Car Hegel s'y montre attentif et respectueux du savoir positif de son temps, mais encore, il tente d'y définir les modalités d'une collaboration méthodiquement réglée entre philosophie et sciences, tout en fondant cette collaboration sur une épistémologie complète et cohérente. En quoi consiste précisément le projet d'une science spéculative, formulé par Fichte avant d'être réélaboré par Schelling et Hegel, en particulier sous la forme de leurs philosophies de la nature ? En quoi consiste chez Hegel la déduction spéculative de la vérité qui doit permettre de conférer aux savoirs positifs leur fondation dernière ? En quoi consiste la compréhension hégélienne des formes (expérience, lois, théories) et du statut du discours des sciences positives ? Quelle attitude la spéculation doit-elle adopter face aux controverses scientifiques ? Ces questions entretiennent un double rapport avec la Philosophie de la nature de l'Encyclopédie. D'une part, parce que certaines d'entre elles ne peuvent trouver de réponse pertinente que par l'étude de cette partie du système où science spéculative et sciences positives s'entremêlent. D'autre part, parce que l'idée même de philosophie de la nature décrit précisément la forme de fondation des sciences de la nature qui est appropriée à l'épistémologie hégélienne.

Se présentant comme l'héritier de toute la philosophie antérieure, le philosophe allemand La dialectique de Hegel est le mouvement de la pensée. Celle-ci progresse en effet par l'opposition, puis le dépassement des contraires - c'est donc... Quoi Hegel ? Qu'est-ce qu'il a Hegel ? (2/4) La dialectique du maître et de l'esclave LES CHEMINS DE LA PHILOSOPHIE, France Culture, 01/05/2018 Invité... La naturalisation est un mode d'acquisition de la nationalité française qui n'est pas automatique.

Hegel s'y serait rendu coupable d'une prétention à concurrencer les sciences positives sur leur propre terrain et à rivaliser avec elles... Car Hegel s'y montre attentif et respectueux du savoir positif de son temps, mais encore, il tente d'y définir les modalités d'une collaboration méthodiquement réglée entre philosophie et sciences, tout en fondant cette collaboration sur une épistémologie complète et cohérente. La dialectique de Hegel dépasse celles de ces prédécesseurs. Se présentant comme l'héritier de toute la philosophie antérieure, le philosophe allemand La dialectique de Hegel est le mouvement de la pensée.

LIVRES CONNEXES